Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-09-02T09:22:00+02:00

Le berger aux abeilles - roman jeunesse

Publié par joce

(Musique de fond :
Ecole Maitrisienne Régionale des Pays de la Loire)Joce Le berger aux abeilles

Pour la rentrée
parution de mon roman  
Le berger aux abeilles
une histoire de vacances aux couleurs provençales

 

Genre : Jeunesse à partir de 9 ans
Editeur : Mille plumes, L'Escarène, France
Auteur : Jocelyne Marque
Illustrateur : Claire Morand
ISBN : 9782358260831

Pour commander :
le site des éditions Mille Plumes
(frais de port offerts si vous commandez directement aux éditions mille plumes)

 

4ème de couverture
Au cours des vacances, Margaux se lie d'amitié avec Augustin un garçon timide et à la santé fragile.
Tous deux rendent visite à un apiculteur de la région. Ce dernier leur conte une étrange histoire : réalité ou fiction ?
Intrigués, les enfants tenteront alors de percer le mystère du berger des abeilles...

Passage choisi :

 

Augustin

Le soleil s'arrondissait dans le ciel. Il n'était pas plus de 10 heures du matin pourtant des perles de sueur glissaient sur son front et le long de ses tempes. Margaux s'arrêta pour les essuyer. Elle but une gorgée d'eau à la gourde et admira le paysage : une vallée lumineuse, encadrée au loin par les vallons bleus du massif des Maures.
L'été promettait d'être magnifique !
Cette année, ses parents avaient choisi la Provence comme lieu de vacances. M. Cervini leur louait une maison de berger, au milieu des vignes.
A leur arrivée, un petit chien débordant de tendresse et à la queue frétillante les avait accueillis sur le seuil de la porte.
Le propriétaire précisa :
Mon chien Ouste adore cette bicoque. Il vient souvent fouiner par ici. Il n'est pas méchant mais s'il se montre trop envahissant, n'hésitez pas à le chasser...
Margaux n'avait nulle envie de se débarrasser de cette adorable boule de poils. Dans l'étroit appartement de banlieue où elle habitait, il était impossible d'héberger le moindre animal.
Ouste et la toute jeune fille devinrent immédiatement inséparables.
Le nez entre les pattes, humant les parfums qui montaient des herbes sèches, le chien la rejoignit au cours de sa promenade. A chaque croisée de chemins, il poussait de petits jappements comme pour indiquer la bonne direction. Margaux riait et obtempérait.
Le chien jaune la guida jusqu'au hameau des Salettes. Les premières maisons, accrochées les unes aux autres, les volets clos, semblaient dormir encore.
- Salut !
Margaux sursauta. Derrière une barrière en bois, surgit un garçon d'une dizaine d'années. Le visage grave, le regard hésitant.

 

BONNE RENTREE à tous !

 

école cartable petitPIROUETTES accueil

Voir les commentaires

commentaires

Frédérique 17/09/2012 07:43


Et voilà nous entamons déjà la deuxième semaine complète; les pleurs commencent à se calmer. cette année dur dur ! nous avons 32 élèves dans la classe : 17 petits et 15 moyens. Bonne semaine à
bientot !


 

isa 10/09/2012 11:12


Félicitations !

Patrick 04/09/2012 19:36


J'ai passé l'âge de 9 ans, mais ton texte m'intrigue...


Bonne soirée Joce.

:0091: :0010: :0085: 04/09/2012 18:36


un grand bravo.........

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog