Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2007-06-09T03:13:00+02:00

Papa et le chat Filou (conte)

Publié par Joce


Papa n'aimait guère Filou, le chat roux de Colin.

Entre l'homme et l'animal,

c'était une lutte incessante et sournoise.

L'enjeu de leur mésentente ?

La possession d'un fauteuil,

dans le salon !

 

 

Pour découvrir la suite de cette histoire, cliquez sur le titre :


                 Papa et le chat






Les oiseaux migrateurs
Jacques YVART

J'ai peu connu mon père, mais c'était un marin
Son père et son grand-père ont montré le chemin
Je crois que mes ancêtres étaient des voyageurs
Patrons ou quartiers-maîtres, des oiseaux migrateurs...

Voilà mon héritage, des bottes de sept lieues
Avec dans mes bagages une envie de ciel bleu
S'envoler de la branche pour aller voir ailleurs
Revenir un dimanche en oiseau migrateur...

Avant que je n'embarque pour les pays lointains
Mes ongles sur les cartes ont tracé le chemin
Je ne crains pas les bêtes et rien ne me fait peur
Je brave la tempête en oiseau migrateur...

Si dans ma descendance il naît quelque marin
J'aimerais qu'il s'élance, voyageur de demain
Il quitterait la Terre le corps en apesanteur
Et reviendrait peut-être bel oiseau migrateur...

 


 

Pour ta fête, mon papa

Jean GLAUZY

Cher papa,
Ne crois pas
Que j'allais oublier ta fête.
Depuis plusieurs jours, je répète,
Seul, dans ma tête, ces quelques vers,
Que j'ai peut de te dire à l'envers,
Tellement je veux bien les dire.
Alors, si je te vois sourire,
Demain, quand tu les écouteras,
Je serai si content mon papa !
Mes petits bras autour de ton cou,
Je me blottirai contre ta joue,
Puis, je te couvrirai de baisers.
Et tant pis si tu n'es pas rasé !




Le secret 

Jean Glauzy

 

Mon petit papa
Je vais te dire un grand secret
Tu es l'arbre de ma forêt
Je me ferai oiseau
Pour me cacher dans ton feuillage
Je me ferai vent
Pour te dire chaque jour
Un petit mot d'amour.

Souris donc papa chéri
J'aime tant quand tu souris
Mon petit papa chéri,
Que je ferai de mon mieux
Pour te rendre plus heureux.

 


Comptine pour papa

Jean Glauzy


Deux gros baisers sur tes joues,
Puis un autre dans ton cou.
Et me voici dans tes bras.
Bonne fête mon papa.

 


Papa

Stéphanie Géron

 

Quand je suis dans tes bras
Mon cœur bat tout bas
Tout bas

Quand tu me fais un bisou
C'est tout doux
Tout doux

Quand je suis sur ton cœur
Je n'ai plus peur
Plus peur

Quand tu me fais un câlin
Je n'ai plus de chagrin
De chagrin

Mais quand tu es parti
Je m'ennuie à l'infini
Papa
Papa
Papa



La devinette

George Duhamel

 

Oh ! Papa ! Toi qui sais tout
Toi qui lis dans tous les livres
Et même dans le journal, 
Où les lettres sont si fines,
Oh, Papa ! Devine ! Devine !
Ses yeux sont deux billes de verre,
Ses oreilles, feuilles de chou,
Il a mis la peau de son père
Avec son nez en caoutchouc
Il fait peur aux petits enfants
Qu'est-ce que c'est ?
C'est l'éléphant !
Il dit tout ce qu'on lui fait dire
Il est vert. Il parle du nez.
Il nous demande avec colère
Si nous avons bien déjeuné
Oh ! Père, tu le reconnais ?
C'est un père, le perroquet !

 

 

Tout doucement 

Jean Luc Moreau 

Tout doucement à petits pas
un pour maman un pour papa
on marche on marche on marche
on court ? on trotte, on galope... STOP !
Demi-tour !
Tout doucement à petit pas
un pour maman un pour papa

 

 

Qui peut le croire

Angèle Bénitah 

Un éléphant
Sur un cerf-volant
Qui peut le croire?

Un dromadaire
Pilote d'un hélicoptère
Qui peut le croire?

Un moustique
Champion de ski nautique
Qui peut le croire?

Mais un enfant
Endormi tendrement
Dans les bras
De son papa
Ça, tout le monde peut le croire !

 

 

Bonne fête papa et pardon

Jean Glauzy

 

Pardon
Si je fais souvent trop de bruit,
Si je te réveille la nuit,
Et si je viens bouleverser
Certains de tes plus beaux projets,
En tombant soudain malade,
Juste quand tu pars au stade,
Si tu dois chercher un docteur,
Un jour, une nuit, une heure
Où justement, il n'est pas là.
Pour tout cela, pardon papa. 

 


Mon père
Philéas Lebesgue

Mes pas dans les tiens, mon Père,
Etouffent leur bruit mou, ce soir,
Dans la bruyère
Où tu vins si souvent t’asseoir,
Pour y bercer ton rêve austère ;
Mes pas dans les tiens,
Mon père, Je me souviens...

Voici le ruisseau, mon Père,
Où nous buvions, loin des regards,
La belle eau claire ;
Voici la prairie aux grisards ;
Voici le sentier aux fougères.
J’entends le ruisseau, Mon Père,
Dans un sanglot...

 

 

Voir les commentaires

commentaires

Patrick 16/06/2007 21:43

Coïncidence, mon chat s'appelle Filou et joue parfois avec des sangles.

Joce 16/06/2007 22:27

Je ne sais pas pourquoi j'ai choisi ce nom... J'ai eu beaucoup de chats mais pas un seul Filou !

corinne 12/06/2007 18:01

Très belle histoire surtout la fin. Ah les fameux fauteuils.
Bisous

Joce 12/06/2007 18:24

Bonne soirée Corinne !Bisous.

:0091: lili :0010: 12/06/2007 12:06

comme toujours, jamais déçue par tes histoires, c'esst charmant.
j'espère que tu as trouvé un coin de pic nique près de chez toi pour ta classe, c'est vrai qu'un château impressionne les enfants.
bonne journée et superbes smacks ensoleillés ...d'un jour encore grisouille

Joce 12/06/2007 12:48

Je crois que cette fois, nous allons pique-niquer à l'école... difficile d'avoir un car au mois de juin.Nous sommes allés au château de Maintenon, voilà quelques semaines mais "mes" garçons préfèrent les châteaux-forts ! Les châteaux de guerre, comme ils disent.Bonne journée Lili (grise c'est vrai !).Bisous.

patriarch 12/06/2007 10:19

Ce conte m\\\'a bien plu. tu es vraiment douée et pleine d\\\'imagination.
Merci !

Joce 12/06/2007 12:43

Merci Patriarch ! Bonne journée.

le pas sage 12/06/2007 09:03

salutj'avais une chatte qui essayait toujours de prendre le fauteuil de ma moitié mais quand elle arrivait elle partait gentiment dans le canapé bonne journée

Joce 12/06/2007 12:42

Ta chatte était bien élevée. Elle avait  surtout bon caractère...Bonne journée Le pas sage !

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog