Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2007-03-14T10:44:00+01:00

Le peuple des oiseaux-bonheur (conte de Noël)

Publié par Joce


Voulez-vous connaître l’histoire de la mignonne Chante-line ?

 

  Chante-line n’est ni une fée
ni tout à fait un oiseau extraordinaire et pourtant !
Son chant apporte le bonheur à ceux qui savent l’écouter

  Pour lire ce conte :   

 

 

 

 Les illustrations sont d’Elise Calame :



 

                               

J'ai ouvert la cage...

Hubert Mingarelli

 

J'ai ouvert la cage
en pensant
il ne partira pas
parce qu'il est bien ici

 

En plus
j'ai posé la cage
sur le bord de la fenêtre
à coté du soleil
il y avait un peu de vent
aussi
et la porte de la cage
s'ouvrait et se refermait

 

Je ne l'ai pas vu
s'envoler
je l'ai vu
sur la branche du tilleul
devant la maison
et comme il y avait du vent
les feuilles de l'arbre
le cachaient par moments

 

Peut-être
qu'il n'était pas assez bien
Ou peut-être
qu'il ne savait pas
je ne sais pas

 

Ce soir
j'irai poser la cage
au pied du tilleul

 

L'oiseau bleu
Maurice Maeterlinck


Pour vous la merveilleuse histoire
Des enfants et de l'oiseau bleu
Ils voyagèrent à travers les miroirs
Jusqu'à l'animal fabuleux

Ils vivaient dans une grande forêt
Avec leur maman bien souffrante
Sans le sou, sans espoir de la soigner
Ils la voyaient déjà mourante

Mais très loin dans le ciel
Vivait l'oiseau bleu du bonheur
Que l'on dit éternel
Pour ceux qui ont toujours un cœur

La fée Bérilune vint les trouver
Pour les aider dans l'aventure
Elle savait faire parler les objets
Tant son cœur était resté pur
Ils virent le monde des souvenirs
Le magique palais de la nuit
Les feux-follets, le royaume d'avenir
Et l'univers des harmonies

Car très loin dans le ciel
Vivait l'oiseau bleu du bonheur
Que l'on dit éternel
Pour ceux qui ont toujours un cœur

 

 

L'oiseau bleu

Blaise Cendrars

 

Mon oiseau bleu a le ventre tout bleu
Sa tête est d'un vert mordoré
Il a une tache noire sous la gorge
Ses ailes sont bleues
avec des touffes de petites plumes jaune doré

Au bout de la queue il y a
des traces de vermillon
Son dos est zébré de noir et de vert
Il a le bec noir les pattes incarnat
et deux petits yeux de jais

Il adore faire trempette,
se nourrit de bananes et pousse
Un cri qui ressemble au sifflement
d'un tout petit jet de vapeur.

On le nomme le septicolore.

 

 

               L’oiseau voyou                    

Claude Roy

 

Le chat qui marche l’air de rien

voulait se mettre sous la dent

l’oiseau qui vit de l’air du temps

oiseau voyou oiseau vaurien

 

Mais plus futé l’oiseau lanlaire

n’a pas sa langue dans sa poche

et siffle clair comme eau de roche

un petit air entre deux airs.

 

Un petit air pour changer d’air

et s’en aller voir du pays

un petit air qu’il a appris

à force de voler en l’air

 

Faisant celui qui n’a pas l’air

le chat prend l’air indifférent.

L’oiseau s’estime bien content

et se déguise en courant d’air.

 

 

L'oiseau du Colorado

Robert Desnos

 

L'oiseau du Colorado
Mange du miel et des gâteaux
Du chocolat et des mandarines
Des dragées des nougatines
Des framboises des roudoudous
De la glace et du caramel mou.

L'oiseau du Colorado
Boit du champagne et du sirop
Suc de fraise et lait d'autruche
Jus d'ananas glacé en cruche
Sang de pêche et navet
Whisky menthe et café.

L'oiseau du Colorado
Dans un grand lit fait dodo
Puis il s'envole dans les nuages
Pour regarder les images
Et jouer un bon moment
Avec la pluie et le beau temps. 

 

 

OISEAUX

MARIE VANCALYS

 

Trois petits oiseaux dans une cage;
Le chat est bien sage.
Trois petits oiseaux endormis;
Le chat qui sourit.
Trois petits oiseaux réveillés;
Le chat va les manger.
Le jet d'eau s'élance,
Il fouette le chat. Allons, en bas plus vite que ça !
Les oiseaux sont sauvés,
Le chat est tout mouillé.
C'est bien fait

 

.

 

LE COUCOU

AUME

 

— Coucou ! coucou !
Je viens parmi vous
Jusqu'à la fin août.
— Coucou ! coucou !
Je ponds n'importe où,
Mon nid est partout.
— Coucou ! coucou !
Petit, tends le cou,
Surtout, mange tout !
— Coucou ! coucou !
Je suis dans mon trou.

Me trouverez-vous ?

 

 

Silence

Anne-Marie Chapouton

 

Silence
L'été
Se balance
Sur la branche
Où l'oiseau
Se tait

L'herbe
Séchée
Tremble
Dans l'air
Brûlé

Silence
Silence
L'été
Chante

Dans les blés

 


Aube

Cécile Périn

 

Un invisible oiseau dans l’air pur a chanté.
Le ciel d’aube est d’un bleu suave et velouté.

C’est le premier oiseau qui s’éveille et qui chante.
Ecoute ! Les jardins sont frémissants d’attente.

Ecoute ! Un autre nid s’éveille, un autre nid,
Et c’est un pépiement éperdu qui jaillit.

Qui chante le premier ? Nul ne le sait. C’est l’aurore.
Comme un abricot mûr le ciel pâli se dore.

Qui chante le premier ? Qu’importe ? On a chanté.
Et c’est un beau matin de l’immortel été.

 

 

Au petit bonheur
Geo Norge


Rien qu'un petit bonheur, Suzette
Un petit bonheur qui se tait.
Le bleu du ciel est de la fête,
Rien qu'un petit bonheur secret.

Il monte! C'est une alouette 
Et puis voilà qu'il disparaît;
Le bleu du ciel est de la fête.
Il chante, il monte, il disparaît.

Mais si tu l'écoutes, Suzette,
Si dans tes paumes tu le prends
Comme un oiseau  tombé des crêtes,
Petit bonheur deviendra grand.

 

 

LES OISEAUX PERDUS

Maurice Carême

 

Le matin compte ses oiseaux
Et ne retrouve pas son compte.
 
Il manque aujourd'hui trois moineaux,
Un pinson et quatre colombes.
 
Ils ont volé si haut, la nuit,
Volé si haut, les étourdis,
 
Qu'à l'aube ils n'ont plus trouvé trace
De notre terre dans l'espace.
 
Pourvu qu'une étoile filante
Les prenne sur sa queue brillante
 
Et les ramène ! Il fait si doux
Quand les oiseaux chantent pour nous.

 

 

L'oiseau mécanique

Robert Desnos

 

L'oiseau tête brûlée
Qui chantait la nuit
Qui réveillait l'enfant
Qui perdait ses plumes dans l'encrier
L'oiseau pattes de sept lieues
Qui cassait les assiettes
Qui dévastait les chapeaux
Qui revenait de Suresnes
L'oiseau mécanique
A perdu sa clef
Sa clef des champs
Sa clef de voûte
Voilà pourquoi il ne chante plus.

 

 

L’oiseau

MARTINE GEHIN

 

J’écris l'oiseau
avec un l
pour qu'il puisse s'envoler
pour m'en aller
j'ai pris un v
et je m'en vais

 

AUTOMNE

Raïssa Maritain

 

Une branche sur l'oiseau
Chantait en perdant ses feuilles
L'automne tenait l'archet
Du violon qui gémissait
Dans le vent venu de l'ouest
Murmurant des-choses tristes
Et l'oiseau pleurait tout seul
Fleurissant le sombre ormeau
De ses larmes en corolles
De cristal et d'or nouveau
Et la branche et le moineau
Dans la brume pure et grise
Ont marié leur nostalgie
Au mystère de la nuit.

 

 

L'oiseau sauvage

Louisa PAULIN

 

Ils te prendront, petit oiseau sauvage.
--Père, mon père, je veux voir du pays.
Ils te prendront, petit oiseau sauvage.
--Père, mon père, je reste au bord du nid.

Ils te prendront, petit oiseau sauvage.
--Père, mon père, notre arbre est trop petit.
Ils te prendront, petit oiseau sauvage.
--Père, mon père, je reste auprès du nid.

Ils te prendront, petit oiseau sauvage.
--Père, mon père, je vole près d'ici.
Ils te prendront, petit oiseau sauvage.
--Père, mon père, je vois encor le nid.

Ils te prendront, petit oiseau sauvage.
--Père, mon père, que le monde est joli !
Ils te prendront, petit oiseau sauvage.
--Père, mon père, ô mon père, ils m'ont pris !

 

 

Oiseaux

MARIE VANCALYS

 

Trois petits oiseaux dans une cage;
Le chat est bien sage.
Trois petits oiseaux endormis;
Le chat qui sourit.
Trois petits oiseaux réveillés;
Le chat va les manger.
Le jet d'eau s'élance,
Il fouette le chat. Allons, en bas plus vite que ça !
Les oiseaux sont sauvés,
Le chat est tout mouillé.
C'est bien fait.

 

 

UN OISEAU DANS LE COEUR
 Maurice CARÊME


Avoir un oiseau dans le cœur
N'est pas donné à tout le monde.
Quelquefois, il est si moqueur
       Qu'il me fait honte.
Il est sûr, dit-il, de me voir,
Un matin, empereur ou tzar.
      Se moque-t-il de moi?
Si je fais semblant de le croire,
Il s'envole et me laisse là,
         Pantois.



René Char

 

A la lisière du temps,
Au plus fort de l'orage,

Il y a toujours un oiseau pour nous rassurer.

C'est l'oiseau inconnu.

Il chante avant de s'envoler.




Les oiseaux

Pierre Gamarra

 

La rosée mouille

le gazon.

Les oiseaux gazouillent

des chansons.

Douce  saison

pour les corolles.

Les oiseaux sont

Des fleurs qui volent.

 

 

L’oiseau

Armand Lanoux

 

A chaque oiseau

Le nid est beau.

Entre l’œuf et le nid

L’oiseau vit sa vie.

Pas vu, pas pris

Un œuf un nid un œuf un nid

N-i ni ça n’est jamais fini

 

 


 

 

       

 


              


 Pirouettes accueil

 

 

Voir les commentaires

commentaires

celine 18/03/2007

je passe rapidement... j'ai beaucoup de choses à faire ;-) bizzz Céline.

claude 18/03/2007

J'ai fait mon petit tour Joce, toujours ebahie devant ton extraordinaire talent. Je t'embrasse fort et fait un tour chez ton amie
 

ptitlapin 18/03/2007

Bonne nuit
Joce. Il pleut mais il y a du soleil dans les coeurs.

:0091: lili :0010: 21/03/2007

c'est joli, merci pour cette fraicheur de l'esprit, c'est merveilleux de savoir que nos enfants sont encore capable du merveilleux et le l'assumer
je suis toujours là mais complétement débordée, la reprise est dure dure pour répondre à tous les coms, alors changement de stratégie, je reprends ma liste dans mes favoris et je vais faire tout le monde en 3 jours, comme ça personne ne sera oublié.  bonne fin de journée avec des bigs bisous

lylytop 22/03/2007

le peuple des oiseaux bonheur merveilleux conte j'ai hâte d'avoir mes petites filles à la maison pour leur raconter cette histoire
 a bientôt

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hosted by Overblog