Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2007-02-27T13:11:00+01:00

La maison, le serpent et le garçon (conte - Provence)

Publié par Joce



 

Le jour où ma mère m’a offert « Le petit Prince » d’Antoine de Saint-Exupéry, j’ai décidé d’écrire moi aussi…

 

Je ne dois être la seule à avoir pris semblable décision, à la lecture de ce livre.

 

Certains auteurs portent une lourde responsabilité !

 

Voici un extrait :

« Le petit prince, une fois sur terre, fut bien surpris de ne voir personne. Il avait déjà peur de s’être trompé de planète, quand un anneau couleur de lune remua dans le sable. 

 

- Bonne nuit, fit le petit prince à tout hasard.
- Bonne nuit fit le serpent.
- Sur quelle planète suis-je tombé ? demanda le petit prince.
- Sur la Terre, en Afrique, répondit le serpent.
- Ah !... Il n’y a donc personne sur la Terre ?
- Ici c’est le désert. Il n’y a personne dans les déserts. La Terre est grande, dit le serpent.

(…) Et ils se turent. 

- Où sont les hommes ? reprit enfin le petit prince. On est un peu seul dans le désert...
- On est seul aussi chez les hommes, dit le serpent. »

    

 

 

   

 

 

 

 









* Les animations de Louis Chatel, à propos du Petit Prince :

Son blog est  ici !

 

            * Le site du  PETIT PRINCE

           
            * Pour écouter un extrait (et en savoir plus) :



             * Idée de décoration sur le thème du Petit Prince :
                                Les créatifs

 

 


Beaucoup plus tard, imprégnée de cette histoire, 

j’ai écrit, en pensant à la Provence et à mon neveu Vincent :

 




La maison, le serpent et le garçon






 

* Les illustrations sont de Catherine Bastère-Rainotti

* La musique « Elégie pour une guitare » de Francis Bebey

 


Mes autres histoires, couleur Provence :
Un marché de Provence
Boucles dorées, boucles brunes




Le boa et le baobab

Pierre Coran

 

Un boa sur un baobab

Se pavanait tel un nabab.

Il se disait royal et fort

Comme Nabuchodonosor.

Aussi voulut-il par la force

Impressionner un ver d'écorce.

 

Il soutint avoir mis à mort

Six judokas alligators

Et vaincu au zoo de Lima

Deux kangourous karatékas.

Mais le ver de bois ne crut pas

Les bobards du boa béat.

 

Contrit, contraint, le constrictor

Se détendit tel un ressort

Autour du baobab géant.

Il l'étrangla tant, si longtemps

Qu'au petit jour, noué, tordu,

Le boa brisé en mourut.


 






Voir les commentaires

commentaires

fond ecran 25/07/2009 01:58

Bravo  pour votre blog, c'est un grand plaisir de visionner des blogs comme le votre. Je souhaite une bonne continuation pour la suite.

Louis CHATEL alias Gros Louis 14/08/2008 09:08

De la visite depuis ton article... pas de doute, c'est sympa la promo, même un an après :0085:

lylytop 24/06/2007 17:49

http://lylitop.canalblog.com
une petite visite amicale par se temps pluvieux
a bientôt

Louis CHATEL 11/03/2007 00:38

C'est bien aimable... merci :0085:

Joce 11/03/2007 10:59

Bonne journée ! A bientôt.

Louis CHATEL 10/03/2007 00:38

J'aime bien le petit prince, j'ai fait plein d'animations à partir des textes de saint ex :0085:

Joce 10/03/2007 09:18

Bonjour Louis.Je les ai découvertes depuis peu... Je vais les ajouter à mon article !

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog