Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-03-16T12:46:00+01:00

Histoires en chaussettes (contes et poèmes pour l'école)

Publié par joce
Illustration Evelyn Dumont

Les auteurs et les illustrateurs de Ricochet
se sont réunis une nouvelle fois.
Et 42 histoires sont nées !
De jolis textes colorés sur
le thème des chaussettes...

A découvrir en cliquant sur les images.
Bonne lecture !

Plus d'explications... Chez Papier de soie...

N'hésitez pas à laisser des commentaires !
                                










Mon histoire
"La révolte des petits pieds"
est illustrée par Evelyn Dumont
Cliquez sur le titre pour un lien direct (pdf)

Une araignée qui danse la gigue sur le toit du cabanon.
Un chien portant chaussettes jaune citron,
des légumes hilares et des petons en grève...
Voilà l'univers coloré et fantastique de Lilou !




        Mes coups de cœur pour ce projet en chaussettes :

        Les deux tiroirs de Zoé :
       

        Le grand secret d'Abéba :
       


Découvrir "Le Mille-Pattes" d'Oxygène
ou l'art de prendre son pied !




Ne séparez pas les chaussettes !

Hélène Benait


Sur le bord de la machine à laver,

Une chaussette dit : c'est décidé !

Sans elle, je n'irai pas !

Allez chercher ma sœur qui est cachée

Sous le lit de Sacha.

Tâchez de la trouver.

Je ne veux pas rester,

Pendant des semaines,

Au fond d'un panier,

Toute seule, sans sortir,

Sans me promener.

Les chaussettes,

Il ne faut pas les séparer !

 

 

 

 

Mes pantoufles

Anne Marie CHAPOUTON

 

Mes pantoufles sont en or,
En velours, en soie des Indes.
Mes pantoufles sont des fées
Qui m'attendent sans

 

bouger.
Quand je rentre de l'école,
Avec une cabriole,
Je les enfile à mes pieds.
Mes pantoufles sont en or,
En velours, en soie des Indes.
Mes pantoufles sont des fées

 

Qui chauffent mes petits pieds.

 

 

Gastéropodes en lutte

Joël Sadeler

 

Dans le jardin public ce matin,

Une manifestation d’escargots…

Ils réclament le droit de limacer

Dans toutes les allées.

 

Et le jardinier, de longue date syndiqué,

A beau leur répéter :

"Escargots go home

Escargots go home",

Ils ne veulent rient entendre.

Ils ne bougent pas,

Ils sont là chez eux.

 

Cerné de toutes parts

Par les escargots furibards,

Finalement le jardinier

Rentre dans sa coquille.

 

 

Le limaçon

 Ewa SZELBURG-ZAREMBINA

 

Pierre :
Limaçon, limaçon
Sors tes cornes, sois mignon !
Si tu es vraiment bien sage
Tu auras du bon fromage.

Limaçon :
Je vais... je vais ...
A cloche-pied...
Fiche moi la paix
S'il te plaît

Pierre :
Limaçon, limaçon
Sors tes cornes, sois mignon !
Si tu te sens un peu las
Je te prendrai dans mes bras.

Limaçon :
Je vais... je vais ...
A cloche-pied...

Pierre :
Quel animal entêté !

 

 

Rêve-luisant

Simone SCHMITZBERGER

 

C'est le soir
au milieu du noir
un petit rêve s'est
allumé
Je monte chez lui
Et il me garde toute la nuit

 

 

GENTILLE ABEILLE

 Louis Guillaume

 

Une abeille sur la main
Oui vient apporter du miel,

 

Une abeille du matin
Qui remplit son escarcelle,

Une abeille bien gentille
Qui pique mieux qu'une aiguille,

Une abeille qui travaille
Pour les garçons et les filles,

 

Une abeille cueille au ciel
Une goutte de soleil 

 

 

Abeille, je t'attends !

EMILY DICKINSON
Traduction par Alain Bosquet

 

Abeille, je t'attends !
Je disais hier
A l'un de tes amis
Que tu allais venir.
Les grenouilles rentrées la semaine dernière
Sont au travail,
Les oiseaux revenus pour la plupart,
Le trèfle épais et chaud.

 

Coccinelle

Mano

 

Dans le sable encore mouillé

Entre cinq ou six galets

Une coccinelle blessée

Perd espoir de s’envoler.

Dans le sable encore mouillé

Entre cinq ou six galets

Alexia fait des pâtés

Qu’elle s’empresse d’écraser.

L’œil bleu a détecté

Entre cinq ou six galets

Le pauvre insecte affolé

Qui ne peut plus avancer.

 Les petits doigts potelés

Ne savent encore que pincer

Déchirer ou caresser

Sans remords et sans regrets.

Mais une main plus âgée

Entre cinq ou six galets

Tiens la menotte écartée

De ce minuscule jouet.

Loin du sable encore mouillé

Entre cinq ou six galets

La coccinelle envolée

Alexia fait des pâtés.

 

 

Le papillon

Marc ALYN


Né au pays de la soie fine
Dans un cocon venu de Chine,
L'Orient est peint sur ses ailes.

Jaune ou bleu, vert ou vermeil,
Il vole, il va, il vit sa vie
A petits battements ravis.
Dans l'air doux, comme un éventail.

On le voit, on ne le voit plus,
Il est ici, il est là,
Ou bien c'est un nouveau venu
Son jumeau qui passe là-bas.

Ah ! Mettez au clou vos filets,
Jetez épingles et bouchons,
Laissez-le libre car il est
La poésie, le papillon !

 

 

Le papillon

Marc Alyn

 

Jaune ou bleu, vert ou vermeil,
Il vole, il va, il vit sa vie
A petits battements ravis
Dans l'air doux, comme un éventail.
On le voit, on ne le voit plus,
Il est ici, il est là,
Ou bien c'est un nouveau venu,
Son jumeau qui passe là-bas.

 

 

Les papillons

Pierre Gamarra

 

Un papillon bleu,
Un papillon rouge
Un papillon tremble
Un papillon bouge
Un papillon rose
Qui vole et se pose
Un papillon d'or
Qui tremble et s'endort 

 

 

La mouche qui louche
Jean Orizet


Chaque fois que la mouche qui louche
Veut se poser au plafond
Elle s’y cogne le front
Et prend du plâtre plein la bouche

Moralité

Pauvres mouches qui louchez
Posez-vous sur le plancher

 

 

Immobile

Jean-Pierre ANDREVON

 

Je suis immobile

dans le champ

tête dressée

barbillonnée

ne vous approchez pas

de moi

avec vos chapeaux

et vos manteaux

vos écharpes

et vos blousons

ne touchez pas

ces bois

qui ornent mon front

ces ramures

fabulaires

ces parures

extraordinaires

éloignez-vous

avec vos habits

éloignez-vous je vous dis

de l’air ! de l’air !

je suis le prince des animaux

je suis un cerf

pas un portemanteau

 

 

Le jardin de Grignon
René-Guy Cadou


Pour atteindre le ciel
A travers ce feuillage
Il faut que tous les yeux
Se soient réunis là

 

Je dis les yeux d’enfants
Pareils à des pervenches
Ou à ces billes bleus
Qui roulent sur la mer

 

On va dans les allées
Comme au milieu d’un rêve
Tant la grand-mère a mis
De grâce dans les fleurs

 

Et le chat noir et blanc
Qui veille sur les roses
Songe au petit oiseau
Qui viendrait jusqu’à lui

 

C’est un jardin de fées
Ouvert sur la mémoire
Avec des papillons
Epinglés sur son cœur.

 

 

DIALOGUE DE FLEURS

Robert FABBRI

 

Ce n'est pas une vie,

De toujours vivre empoté

Dit le mauve pétunia  

 

Ce n'est pas une vie,

De toujours vivre sous serre

Dit la botte d'œillets  

 

Ce n'est pas une vie,

De toujours vivre sous cloche

Dit la rose du Petit-Prince.  

 

Comme ils sont heureux

Les asphodèles et les volubilis

Avec leur nom à coucher dehors !

 

 

Les perles de rose

Gilbert Saint-Pré

 

Si tu veux inventer un collier,
Tiens, voici comment procéder.
De bon matin, te réveiller,
Dans les rosiers, te promener.

Tu verras des perles de rosée,
Sur les roses elles sont accrochées.
Une bonne poignée tu cueilleras,
Dans une boîte tu les rangeras.

Un cheveu d'or pour les assembler,
Un tout petit nœud pas trop serré,
Ainsi tu auras un joli collier,
Aussi souple que celui d'une fée.

 

 

 

Les vergers

Maurice Carême

 

Qu'ils sont doux les vergers dans les fins de vacances !
Le soleil ose à peine un peu s'y attarder
Pour dorer les brouillards d'une désespérance
Si jolie qu'on oublie en riant de pleurer.

On se dirait perdu parmi les branches folles
D'un domaine envahi par de grands saules noirs.
Est-ce un songe là-bas ou un oiseau qui vole ?
Un cœur mélancolique est enclin à tout croire.

Et pourtant que de fruits à portée de la main!
Les prunes sont plus bleues que des traînées de lune;
Les pommes, plus dorées que des feux sur l'enclume,
Mais on ne sait plus bien de quoi le cœur a faim.

A l'ombre des pommiers, une éphémère danse,
Et l'on voudrait tenir longtemps entre les doigts
Cette clarté qu'on ne reverra pas.
O douceur des vergers dans les fins de vacances !



 

 


Pirouettes accueil






Voir les commentaires

commentaires

Poulili 04/04/2009 10:40

Hé hé on est dans le top 10 ... §:D

joce 04/04/2009 16:32


Hé oui ! !
Bises Evelyn. A bientôt.


Blu 03/04/2009 23:15

Bonjour Joce et merci pour ton commentaire sur "Le rêve de Pomme". Après avoir fait le tour de presque tous les projets sur le site même d'histoires en chaussettes, je reviens faire un coucou sur les sites perso. Belle histoire que celle de demoiselle Lilou, avec le travail très coloré et personnel de Poulili !

joce 04/04/2009 16:38


C'est sympathique de ta part ! Merci.
Ton commentaire sur "La révolte des petits pieds" nous a touché, Evelyn et moi.


marie 31/03/2009 18:02

Merci pour tes visites Joce, cela fait vraiment chaud au coeur.L'histoire des tes petits petons est superbe, c'est féerique et drôle, BravoMarie

joce 04/04/2009 16:58


Merci Marie.
Je suis contente que tu aies mis de nouvelles et belles illustrations sur ton blog...


Isobel 29/03/2009 22:12

Merci pour ton passage et ton commentaire qui me touche beaucoup.Ta révolte des petits pieds est vraiment très originale et d'un fort potentiel.

joce 04/04/2009 17:03


Merci Isobel !


AE 27/03/2009 08:54

j'ai beaucoup aimé ton projet avec les illus c'est vraiment super !et puis merci de tes encouragements cela nous touche beaucoup.

joce 28/03/2009 10:10


Merci pour ton commentaire sur Histoires en chaussettes
J'ai fait une courte visite sur ton blog. J'y retournerai bientôt...


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog