Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-01-24T09:29:00+01:00

Poèmes ou poésie en Eure et Loir...

Publié par joce
Carl Larsson


"La poésie est cette musique que tout homme porte en soi."
a dit William Shakespeare.

C'est aussi le visage clair d'un enfant,
illuminé par la lumière du printemps...

Mon Inspection Académique a mis l'accent,
(voir l'article Ecolire)
sur un autre beau projet pédagogique :
Demander aux élèves de constituer
une anthologie poétique eurélienne

La poésie à l'école

L'anthologie 2007-2008


Sur mon blog,
vous trouverez un peu partout semés

des petits cailloux - poèmes... 

 


D'autres liens de poésie à l'école

Lieu commun
Le tableau noir
Rustrel
L'école Michelet de Valence
Ecole de Saint-Jean-Le Vieux
Classe de cp Lakanal
La Cyberclasse
Le Fuilet
Classe Grenadine
Professeur Phifix
Ecole-mollkirch

Et aussi :

Mes petits bonheurs
La ronde des poésies de Lyse
Saisons-Vives
Lire & RéCréer coin des poèmes

Le dossier "La poésie à l'école"
              
Chez Doctole

   L'Europe en poésie




Celui qui entre par hasard
René-Guy Cadou

Celui qui entre par hasard dans la demeure d'un poète
Ne sait pas que les meubles ont pouvoir sur lui
Que chaque nœud du bois renferme davantage
De cris d'oiseaux' que tout le cœur de la forêt
II suffit qu'une lampe pose son cou de femme
A la tombée du soir contre un angle verni
Pour délivrer soudain mille peuples d'abeilles
Et 1'odeur de pain frais des cerisiers fleuris
Car tel est le bonheur de cette solitude
Qu'une caresse toute plate de la main
Redonne à ces grands meubles noirs et taciturnes
La légèreté d'un arbre dans le matin.




La fillette et le poème
Maurice Carême

« Le poème, qu'est-ce que c'est ?
M'a demandé une fillette :
Des pluies lissant leurs longues tresses,
Le ciel frappant à mes volets,
Un pommier tout seul dans un champ
Comme une cage de plein vent,
Le visage triste et lassé
D'une lune blanche et glacée,
Un vol d'oiseaux en liberté,
Une odeur, un cri, une clé ? »


Et je ne savais que répondre
Jeu de soleil ou ruse d'ombre ? -
Comment aurais-je su mieux qu'elle
Si la poésie a des ailes
Ou court à pied les champs du monde ?

 

 

Le petit poème
Jacques Charpentreau


Il faut caresser le petit poème
D'une main légère et qui pèse à peine,
Toujours dans le sens des plumes des ailes,

Pour l'apprivoiser, lui dire qu'on l'aime
Que le ciel immense est son vrai domaine,
Qu'il est tendre et beau, que la vie l'appelle...

Il hésite un peu, l'attente est si belle,
Il frémit encor, le désir l'entraîne
Et s'envole alors le petit poème.

 

A l’écoute
Jacques Charpentreau


Ce que veulent dire les mots
On ne le sait pas quand ils viennent ;
Il faut qu’ils se parlent, se trouvent,
Qu’ils se découvrent, qu’ils apprennent.
Ce que veulent dire les mots,
Ils ne le savent pas eux-mêmes,
Mais les voilà qui se regroupent,
Qui s’interpellent, se répondent,
Et si l’on sait tendre l’oreille,
On entend parler le poème.

 

Art poétique simple et complet
Jean Malaplate

- Le secret d'un poème ?
Des mots qui font rêver
Qu'on retient et qu'on aime.

 

- Mais comment les trouver ?
- Se souvenir, rêver,
Aimer surtout soi-même.

 

 

Toi-même

Alain Serres


C'est fou ce qu'il y a de merveilles

Dans le creux de ton oreille .

C'est fou ce qu'il y a de chemins

Dans le creux de ton poing

C'est fou ce qu'il y a de poèmes

Dans le creux de toi-même .

 

 


 

Prenez un chat

Alain Serres

 

Prenez un chat.

Coupez-le en rouge,

et racontez-le en vers :

ça vous rendra heureux, parbleu !

Et oui ! La poésie

donne des couleurs aux souris.

Mais par bonheur,

pas que du gris !

Elle les peint aussi en morose,

et pas que les souris ;

les marchands d'art aussi.

Si ça lui plait,

elle peut cracher du fuchsia

sur la cité Neruda

ou du mordoré

sur le rire d'un général

mal décoré.

 

Si elle peut atteindre les étoiles

la poésie peut aussi

broyer du noir

parce qu'il faut savoir,

de temps en temps,

pleurer le soir

si l'on veut revoir au matin

un humain

dans son miroir.

 

 

Certains aiment la poésie

Wyslawa Szymborska

 

Certains,
Pas tout le monde.
Pas la majorité, mais une minorité.
Hormis les écoliers qui le doivent, et les poètes eux-mêmes.
Ca doit faire dans les deux sur mille.
Certains aiment.
Mais on aime aussi le potage aux vermicelles.
On aime les compliments et la couleur bleu clair.
On aime un vieux foulard.
On aime avoir raison.
On aime flatter un chien.
La poésie, mais qu’est-donc que la poésie ?
Plus d’une réponse brûlante a déjà été donnée.
Et moi je n’en sais rien.
Je n’en sais rien et je m’y accroche comme à une rampe de salut.

 

 

Plume

Anne Marie HALL-RICQ

 

Elle chatouille,

grattouille,

égratigne la page

et les personnages.

Plume d'oie,

légère et frémissante,

pour livrer les confidences.

Pointe de fer,

pour lancer

les messages.

Parfois précieuse,

elle est en or.

 

 

Si mon stylo

Robert GELIS

 

Si mon stylo était magique

Avec des mots en herbe,

J'écrirais des poèmes superbes,

Avec des mots en cage,

J'écrirais des poèmes sauvages.

 

Si mon stylo était artiste,

Avec les mots les plus bêtes,

J'écrirais des poèmes en fête,

Avec des mots de tous les jours

J'écrirais des poèmes d'amour.

 

Mais mon stylo est un farceur

Qui n'en fait qu'à sa tête,

Et mes poèmes sur mon cœur

Font des pirouettes.

 

 

Le poète a des oreilles

Marie-Thérèse Lambert

 

Le poète a des oreilles

de grandes oreilles

car il doit guetter tous les bruits de la terre

le chant des oiseaux et des hommes

le cri aigu des insectes

leur vit qui s'enfuit dans un chuchotement d'ailes

les pleurs des escargots blottis dans leurs coquilles

la première feuille dont l'automne se sépare

et qui tombe sur l'été, vert encore aux pelouses

Le poète a des yeux

De grands yeux remplis de nuages

à contempler les saisons des hommes et leurs infinis

prolongements,

il rêve qu'il n'a plus d'âge mais beaucoup d'enfants

Le poète a les yeux caressants

comme des mains

et de longs doigts tranquilles

pour apaiser la colère des roses

Le poète a un cœur

Vaste pour aimer toutes choses

et tous les êtres s'y reposent

il a un cœur ouvert par tous les temps

mais c'est pour toi qu'il bat

 

 

Un poète

Boris Vian

 

C'est un être unique
A des tas d'exemplaires
Qui ne pense qu'en vers
Et n'écrit qu'en musique
Sur des sujets divers
Des rouges ou des verts
Mais toujours magnifiques 

 

 

Tu dis

Joseph-Paul Schneider

 

Tu dis sable

et déjà

la mer est à tes pieds

Tu dis forêt

et déjà les arbres te tendent les bras

Tu dis colline

et déjà

le sentier court avec toi vers le sommet

Tu dis nuages

et déjà

un cumulus t'offre la promesse du voyage

Tu dis poème

et déjà

les mots volent et dansent

comme étincelles dans ta cheminée. 

 

Ecrire à tout venant

Claude Haller

 

Pour toi
J'écrirais un poème
Sur le confetti
Sur le timbre-poste
Sur la carte à jouer
Pour toi
J'écrirais un poème
N'importe où
N'importe comment
Tant qu'il est encore temps

Pour toi
J'écrirais un poème
Sur l'affiche
Sur la vitrine
Sur le mur blanc
Pour toi
J'écrirais un poème
N'importe où
N'importe comment
Tant qu'il est encore temps

Pour toi
J'écrirais un poème
Sur le bord du pré
Sur le lit du fleuve
Sur le ciel à l'horizon
Pour toi
J'écrirais un poème
N'importe où
N'importe comment
Tant qu'il est encore temps ?

 

 

Un poème
Raymond Queneau


Bien placés bien choisis
quelques mots font une poésie
les mots il suffit qu’on les aime
pour écrire un poème
on ne sait pas toujours ce qu’on dit
lorsque naît la poésie
faut ensuite rechercher le thème
pour intituler le poème
mais d’autres fois on pleure on rit
en écrivant la poésie
ça a toujours kékchose d’extrème
un poème

 

 

L’instant fatal
Raymond Queneau


Un poème c’est bien peu de chose
à peine plus qu’un cyclone aux Antilles
qu’un typhon dans la mer de Chine
un tremblement de terre à Formose
Une inondation du Yang Tse Kiang
ça vous noie cent mille Chinois d’un seul coup
vlan
ça ne fait même pas le sujet d’un poème
Bien peu de chose

 

On s’amuse bien dans notre petit village
on va bâtir une nouvelle école
on va élire un nouveau maire et changer les jours de marché
on était au centre du monde on se trouve maintenant
près du fleuve océan qui ronge l’horizon

 

Un poème c’est bien peu de chose. 

 

 

L’inspiration
Raymond Queneau


De son juchoir
la poule laisse choir
un œuf
c’est une imprudence
un moment d’absence
mais il tombe pouf
dans la paille :
la fermière était prévoyante
combien de poèmes brisés
que ne recueille aucun recueil.

 

 

Poème...
Robert DESNOS


Poème, je ne vous demande pas l'aumône,
Je vous la fais.
Poème, je ne vous demande pas quelle heure il est,
Je vous la donne.
Poème, je ne vous demande pas si vous allez bien,
Cela se devine.
Poème, poème, je vous demande un peu...
Je vous demande un peu d'or pour être heureux avec
celle que j'aime.



La trompe de l'éléphant

Alain Bosquet

 

La trompe de l'éléphant,
C'est pour ramasser les pistaches:
pas besoin de se baisser.
Le cou de la girafe,
c'est pour brouter les astres:
pas besoin de voler.
La peau du caméléon,
verte, bleue, mauve, blanche,
selon sa volonté,
c'est pour se cacher des animaux voraces:
pas besoin de fuir.
La carapace de la tortue,
c'est pour dormir à l'intérieur,
même l'hiver:
pas besoin de maison.
Le poème du poète,
c'est pour dire tout cela
et mille et mille autres choses:
pas besoin de comprendre.

 

 

ON LISAIT DES POESIES

André CAIR

 

 

On lisait des poésies

on a oublié le rôti.

Le rôti est tout brûlé

charbonné

calciné.

 

Nous ne l'avons pas mangé

le rôti tout brûlé

charbonné

calciné.

 

On a mangé un sandwich

du fromage et des radis

en lisant des poésies.

11.gif

 

CHEZ LE COIFFEUR

Jacques Charpentreau

Quoi faire
Chez le
Coiffeur ?
Se regarder dans la glace ?
On s'en lasse.
Chanter une petite chanson ?
C'est mal vu du patron.
Réciter des poésies ?
Les clients sont surpris.
Quoi faire
Chez le
Coiffeur ?
Se laisser faire.

 

 Si vous avez d'autres liens
ou des poèmes à nous faire connaître,
N'hésitez pas !...






Pirouettes chandeleur
                                c'est par ici !









Voir les commentaires

commentaires

GIF 24/07/2009 04:56

Bravo pour votre création, c'est un plaisir de venir Je souhaite à toute votre équipe une bonne continuation pour sa suite.

monique bluesy 07/02/2009 17:46

très intéressante cetet anthologie, j'ai relu avec plaisir la posésie de Claude Haller qui était venu dans ma classe.

l Oursonne 02/02/2009 22:24

Tiens, ce Carl Larsson là, je ne le connaissais pas. Joli !Et cette citation de Shakespeare me parle bien.Dis-moi, il y a tant à lire par chez toi, Joce, et dans tes articles, tes histoires et les commentaires laissés... rires... je survole en passant... et je repasserai !Belle nuit douce.Oursonne

mamini 01/02/2009 14:52

re-bonjourje voulais simplement voir pourquoi l'adresse n'apparaissait pas ........j'ai rectifié en mettant mamini à la place de "aufouretout"(une erreur).

MaiRym 28/01/2009 20:11

Et un autre partage :
Le Top web, livres pour enfants :
http://www.letopweb.net/a-lire.htmlAmicalement

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog