2008-10-04T08:46:00+02:00

Puni-Cagibi !

Publié par joce

"Puni cagibi"
est un album que j'aime faire découvrir
à mes élèves de grande section, chaque rentrée.

Auteur : Alain Serres
Illustrateur : Claude K. Dubois
Editeur :
Pastel

Simon, le héros de l'histoire, est puni d'une singulière façon :
A chaque bêtise, ses parents l'envoient dans le cagibi.
Dans ce local sombre, le gentil démon,
s'invente de belles histoires
.
                    Des aventures si fantastiques
que Simon s'ingénie à trouver de nouvelles bêtises...
pour retouner jouer, au plus vite, dans son cher placard !























Des pistes pour travailler sur cet album :


* Le CDDP du Cantal

* Ressources de l'Académie de Caen

Des liens pour découvrir Alain Serres :

* En Aquitaine (l'ARPEL)

* Lille 3 Jeunesse

* IUFM d'Auvergne


Une vidéo :





La graine
Alain Serres

Au clair de l'automne
Mon ami Pierrot,
La petite feuille est morte ;
Ouvrez-lui la porte ;
Au clair de la laine
Est rangée sa graine.

Chut !
Fermez bien vos mains
Comme une boîte à bijoux ;
Il va pleuvoir jusqu'aux mois doux.



Toi-même

Alain Serres


C'est fou ce qu'il y a de merveilles
Dans le creux de ton oreille.
C'est fou ce qu'il y a de chemins
Dans le creux de ton poing
C'est fou ce qu'il y a de poèmes
Dans le creux de toi-même.

 

 

L'avion

Alain Serres

 

Un avion a atterri
cet après-midi
sur cette page blanche
de mon livre ouvert

Il a dessiné de ses huit roues
comme une mèche de cheveux
au beau milieu de la feuille
puis lentement s'est rangé
en bas
à gauche
près du n° 36

36 passagers sont descendus
Ils m'ont parlé en 36 langues
de 36 millions d'enfants
que je ne connaissais pas.

Et mon livre traduisait,
et mon livre jubilait.

 

 

N'écoute pas

Alain serres

 

N'écoute pas
celui qui répète,
à part peut-être le ruisseau
qui murmure la vie.

ne redis pas
ce que le vent t'a soufflé,
à part peut-être la liberté
puisqu'il court après .

ne crains pas
les montagnes qui ne t'ont pas cru,
à part peut-être ton cœur
qui bat pour l'heure.

 

Prenez un chat

Alain Serres

 

Prenez un chat.

Coupez-le en rouge,

et racontez-le en vers :

ça vous rendra heureux, parbleu !

Et oui ! La poésie

donne des couleurs aux souris.

Mais par bonheur,

pas que du gris !

Elle les peint aussi en morose,

et pas que les souris ;

les marchands d'art aussi.

Si ça lui plait,

elle peut cracher du fuchsia

sur la cité Neruda

ou du mordoré

sur le rire d'un général

mal décoré.

 

Si elle peut atteindre les étoiles

la poésie peut aussi

broyer du noir

parce qu'il faut savoir,

de temps en temps,

pleurer le soir

si l'on veut revoir au matin

un humain

dans son miroir.

 

Journal

Alain Serres

 

Quand le journal froissé,
et ses yeux de papier
noircis de l'encre
des pauvres mots du jour
eux aussi froissés,
très froissés,
les yeux, les mots,

quand le journal déchiqueté,
aveuglé, et son sourire narquois
et sa bouche tordue
de ses interminables aveux,

quand le journal mis en pièces
puis en boule,
dense comme une souche,

quand le journal dur,
revient

à l'état d'arbre

et qu'il refait refait des feuilles,

il découpe à nouveau
des sourires purs et pâles,
dans l'espace des hommes qui le croient
puisqu'ils le voient.

Ils le voient.

 

 

Mantes-la-ville

Aux enfants de ses quartiers

Alain Serres

 

C'est à Mantes-lavoir

que le jour rince nos mines,

nos mines en papier journal

Salies par le plomb de la vie.

C'est à Mantes-la vie

 

que la lumière pressée nous sert le thé

de nos impatiences infusées,

de nos fragiles désirs d'îles.

 

C'est à Mantes-la ville

que ton lilas pousse

dans le désert de tes paumes ouvertes,

et tu n'en sais rien.

Regarde encore tes mains

et parle-leur.

 

 

 

 

Voir les commentaires

commentaires

doctole 05/10/2008

Effectivement c'est un livre qu'ils adorent. J'aimais bien quand ils répétaient en choeur "Puni, cagibi".Bisous

Pascaly :0026: 06/10/2008

Je ne connaissais pas ... puni cagibi ... je vais le commander, pour des CP ça dioit être aussi très bien ??
Bisous Joce
Pascaly
 

yana_5 07/10/2008

bonsoir JOCE :-)
TU SAIS TA 1èRE PHRASE,ça me fais pensé, la 1ère lecture que j'avais faite lors de mon début d'éducatrice de la petite enfance, que j'ai dû arrêté, hélas j'avais lu "les mots doux" c'est une petite hamster qui dits que des mots doux à ses parents, à sa prof ...bref à tout le monde.  je te parle de ça d'il y a 8 ans...ça file. :-)Par contre je suis interloquée de Puni - Cagibi!!!comment un enfant peut aimer retourner dans son placard?même si c'est une cachette à force (pour lui).Car punir un enfant et l'enfermer c'est d'une telle violence!et les coups, c'est inomable.D'autres personnes on aussi cet avis?on pourrait lancer un débat, lolmais j'aimerais bien savoir si tu as eu des réactions qui vont dans ce sens.  (je n'ai pas lu les com. des autres, pas le temps)gros bisous Jocebelle soirée, j'espère que ça va bien? :0010:

Cristina... 10/10/2008

Ma rubrique est dediee a tous ceux qui ont quelque chose a dire,a tous ceux qui veulent exprimer librement leurs pensees, leus sentiments, leus desirs. La forme n`est pas importante: vers, prose, essai, reportage, ce qui compte c`est que le contenu soit sincere et qu`il vienne du coeur...Je t'attendrs avec amour...Bisous!!!
    

plumette 11/10/2008

Petit passage chez les amis pour mon dernier article avec ungrand merci et de gros bisous.Plumette

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog